jeudi 12 mai 2016

Gagny-Mag mai 2016 Tribune des élus d'opposition

DIS-MOI CE QUI VA TE MANQUER …  JE TE DIRAI COMMENT T’EN PASSER …

C’est, résumée sommairement, la philosophie du budget de Gagny pour 2016 que vient d’adopter la majorité municipale.

Aucune vision d’avenir, aucune ambition pour notre commune. Juste la réalisation d’une idée fixe : la construction d’un énorme bloc de béton en forme de parking souterrain au centre ville ! Un projet ruineux aujourd’hui par son coût total non maîtrisé, un projet ruineux demain pour les Gabiniens puisqu’il engendrera la généralisation du stationnement payant. Un projet ruineux pour l’environnement, puisqu’il n’est adossé à aucun plan global de circulation. Un projet qui, de plus, aggravera encore les inégalités de traitement entre les différents quartiers de notre ville.
Un projet qui sur un budget de 2015 est de 5266000 € (dont 3 451 158 € ont été payés l’an dernier) se voit augmenté de près de 1 millions d’euros pour aboutir pour l’instant à 6 171 158 €
Pour faire passer la pilule, le maire affirme investir autant sinon plus que les villes ayant le même nombre d’habitants. Pour constater le contraire, il suffit d’aller sur le site du Ministère des Finances et chercher Seine-Saint-Denis puis Gagny et la vérité vous sautera aux yeux :

Pour le reste, rien ou pas grand-chose : de vagues promesses, quelques belles paroles et … circulez, il n’y a rien à voir !
Nous voulons, nous, construire une ville plus fraternelle, dans laquelle les plus modestes ne se sentiront pas menacés,  dans laquelle les nouveaux arrivants seront à l’image de la diversité des situations sociales de notre pays.
Notre modèle n’est pas de faire de notre ville un petit Neuilly. Non, notre projet est de construire une ville plus harmonieuse entre ses quartiers, où les coupures se réduiront, dans laquelle les échanges seront facilités … Nous voulons une véritable association des habitants et de leur élus pour un développement concerté de notre commune.


Un rêve ? Non ! Une volonté et un engagement !
_________________________________________

NDLR : La publication dans Gagny-Mag ne permet pas d'accéder facilement au site du ministère des finances. Vous pouvez y accéder en cliquant sur le lien ci-dessus


Aucun commentaire: