lundi 10 novembre 2014

L'éducation au Conseil Général du 93

Ce sont 15 collèges neufs déjà, livrés et 5 collèges en chantier, modernes, fonctionnels, à la pointe des équipements pédagogiques. Avec des collèges 100% numériques et des équipements sportifs de qualité.

Porté depuis 2008 par les élus socialistes autour de Claude Bartolone puis de Stéphane Troussel, le plan d'investissement de plus de 700 millions d'euros a été adopté par le Conseil Général en 2010.
Ces nouveaux collèges répondent du 21ème siècle:
1. Un cadre éducatif serein  
La sécurisation des accès pour éviter les intrusions ont été pensés pour garantir la tranquillité des collégiens et des enseignants.

2. Des espaces pour mieux accueillir les parents   
Tous les nouveaux collèges intègrent une salle dédiée aux parents d'élèves pour qu'ils puissent mieux s'investir et soutenir leurs enfants dans leur scolarité

3. Des équipements sportifs ouverts sur la vie locale 
Les équipements seront mis à la disposition des villes et de leurs habitants en dehors du temps scolaire ainsi que pour les infrastructures sportives ( salle EPS, gymnase, piscine).  Des locaux polyvalents pouvant accueillir des associations, des réunions ou des manifestations publique sont prévus.

4. Des établissements 100% numériques 
Les salles de cours des nouveaux collèges sont toutes reliées au très haut débit et sont équipées de tableaux numériques. Ce sont 5 000 ordinateurs qui sont installés  dans les 12 nouveaux collèges inaugurés pour la rentrée de 2014. Ces équipements seront progressivement généralisés à l'ensemble des collège du département. 

5- Des collèges exemplaires sur le plan environnemental 
Les nouveaux collèges sont le plus économe possible en énergie. Des puits de lumière et des aménagements favorisant l'éclairage naturel sont prévus. Des panneaux photovoltaïques comme les dispositif de géothermie et de récupération des eaux pluviales sont mis en place.

6. Une restauration scolaire de qualité 
Avec 5 nouvelles cuisines centrales, le Conseil Général recherche l'amélioration de la qualité des repas servis aux demi-pensionnaires tout en recherchant l'équilibre alimentaire. L'éducation nutritionelle et gustative est au cœur de ses ambitions pour les élève en ayant recours au bio et aux filières courtes.




Aucun commentaire: