lundi 3 avril 2017

GAGNY-MAG avril 2017 La tribune des élus de l'opposition

Le PLU (suite).

L’élaboration du PLU de notre commune va entrer dans sa dernière phase de concertation. Dans les semaines qui viennent, l’enquête publique sera lancée et vous allez alors pouvoir donner votre avis sur ce projet dont nous déplorons le manque d’ambition et qui ne répond pas à vos préoccupations d’aujourd’hui et de demain et nous vous invitons à faire part de vos critiques et de vos souhaits.

Les éléments de réponse en réaction, dans la tribune de la majorité municipale de juillet/août 2016 confirmaient la vision urbaine passéiste de l’exécutif municipal qui sans répondre aux questions de fond, se contentaient d’attaques personnelles.
Rien sur la création de nouveaux équipements d’accueil de la petite enfance qu’il nous semble nécessaire de prévoir

La densification urbaine des communes des premières et secondes couronnes parisiennes est inéluctable même si certains continuent à nier les évidences. Elle devient une nécessité pour lutter contre l’étalement urbain, préserver les espaces naturels et les terres agricoles, limiter l’impact écologique et diminuer le coût des services urbains. Il nous semble cependant  indispensable de l’accompagner et de l’encadrer pour garantir à tous une qualité de vie et une ville harmonieuse.

Là où il nous est proposé une densification laissée aux promoteurs privés, en particulier dans les secteurs pavillonnaires, nous préférons un urbanisme opérationnel d’initiative publique, permettant de  proposer une offre diversifiée laissant une part au logement social intermédiaire et à l’accession sociale.

Là où les objectifs de croissance de la population sont appréhendés comme une contrainte, nous pensons au contraire que c’est une chance pour notre ville de voir la création et l’amélioration des équipements publics.


Quant à la volonté de développer l’emploi et les activités commerciales peu présents sur notre commune, elle ne fait vraisemblablement pas partie des objectifs de la majorité municipale.

Aucun commentaire: