jeudi 26 janvier 2017

François FILLON le « Chevalier Blanc »


Sur TF1 - BFM TV et autres chaines de télévision, François Fillon se revêt de la tenue du « chevalier blanc » pour  défendre,  son épouse Pénélope Fillon, des attaques dont elle serait la principale victime.
Il a déclaré :
"Vous n'imaginez pas à quel point elle souffre qu'on puisse penser qu'elle n'a pas respecté les règles. Je la défendrai, je l'aime, je la protégerai, et je dis à tous ceux qui voudront s'en prendre à elle qui me trouveront en face."

Sans rentrer dans  la polémique pour savoir si les reproches qui sont faits relèvent de la morale ou d’abus de bien sociaux, ce qui me choque, c’est l’attitude de François Fillon, candidat à la présidence de la République.
Ce n’est pas son épouse qui est visée par l’attaque mais bien lui qui, en tant que Député, a rémunéré son épouse sans qu’elle contribue, selon le canard enchaîné, à faire le travail d’une attachée parlementaire. 

Il lui appartiendra de prouver que la rémunération accordée était justifiée par un travail qu’elle aurait réalisé.
Ce n’est pas très joli, de chercher à faire changer de cible les médias en se mettant dans le costume du défenseur alors que l’on est l’accusé à tort ou à raison. C’est pour moi un manque de courage.

Cette affaire me fait me souvenir dans les années 1990, du scandale Xavière Tiberi et son fameux rapport de 36 pages, payé une fortune payé 200.000 francs(avant l’euro) sur la coopération et la francophonie par  le conseil général de l'Essonne.. Cette affaire avait aussi été révélée par « Le Canard enchaîné ».


Espérons que la justice puisse faire son travail rapidement.

Aucun commentaire: